Le fauteuil Wick DHS

Le fauteuil Wick DHS

Publié le 01 Avril 2017

Le design est seulement radical quand il rompt avec la norme. Le fauteuil Wick n’est pas, selon les mots d’Anders Färdig, fondateur de Design House Stockholm, une « baignoire en plastique ».

« J’ai une grande faiblesse pour la conception d'avant-garde qui fait partie d'un certain type de tradition, explique t-il, tout en rappelant à sa mémoire la réunion à laquelle les concepteurs Karl Malmvall et Jesper Ståhl l’ont convié pour lui présenter ce à quoi le fauteuil Wick pourrait ressembler.

« Karl et Jesper ont placé devant moi un vieux panier traditionnel, expliquant que c'était ce qu'ils avaient à l'esprit, ajoute Anders Färdig.  

Naturellement, leur intention n'a jamais été de produire un panier, mais celui que les designers m’ont présenté illustre les origines du fauteuil Wick et les valeurs qu'il véhicule. »

« Il y a des limites au pliage du bois. Voilà pourquoi nous avons opté pour le tressage. » explique Karl Malmvall.

Cette approche pragmatique a constitué la solution qui donne au fauteuil Wick sa forme unique. 

Mais il y avait un autre défi : tresser le siège sans le recouvrir de colle. 

Jesper Ståhl ajoute : « La combinaison du dos et de l’assise sans répandre la colle sur l’ensemble n’était pas difficile en soi, mais il fallait prendre en compte l’intégration sur une ligne de production. »

Un effet positif de l'entrecroisement est que, là où les morceaux de bois se croisent, ils peuvent être collés sur les deux côtés. Certes, Jesper Ståhl et Karl Malmvall ont simplifié la forme à son expression absolue de sorte que le fauteuil Wick ne possède qu'un seul élément entrelacé de chaque côté, mais sa forme présente de nombreux aspects fonctionnels à dessein. Ce sont les essais et les idées qui ont suivi qui ont rendu le travail du bois stratifié si gratifiant.

« Le fauteuil gagne une résilience et une tension que l'on ne peut pas réaliser en utilisant le bois massif » explique Karl Malmvall.

L’utilisation du bois est plus agréable que le plastique qui est souvent vécu comme trop froid ou trop chaud. Ce fauteuil a trouvé en Design House Stockholm une entreprise qui allie un design audacieux et des matériaux de tradition du design scandinave.

Le duo de designers du fauteuil Wick a des racines dans la province de Småland où les compétences dans l'industrie du meuble suédois ont été développées. Karl Malmvall et Jesper Ståhl viennent tous deux de familles qui ont fabriqué des meubles depuis des générations. Dans le cas de Karl il y a une tradition de l’ébénisterie alors que les ancêtres de Jesper ont dirigé une entreprise métallurgique pionnière dans le domaine de l'ameublement du secteur public. 

Une question, un besoin ?

Nous sommes à votre écoute !